ActualitésHabariCheck

Faux, cette photo ne montre pas la mère de Joseph Kabila

Polémique autour de la vraie mère de l’ancien Président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila Kabange suscite des réactions à vive allure dans certains internautes surtout les réseaux sociaux facebook, whatsapp.

Le polémiste congolais de la diaspora, Boketshu wa yambo, a posté sur sa page Facebook une photo d’une dame qu’elle présente comme la mère de l’ancien président Joseph Kabila qui se nommerait Marceline Mukamuguje. Pourtant, la photo montre Rose Kabuye, ancien chef de protocole de Kagame.

Sur cette page, quelques jours ont suffi à la publication pour franchir la barre de 500 partages et un total de 10.000 interactions.
Afin de couper court à la polémique, La Cloche dans son programme Habari Check  a entrepris d’authentifier la photo et d’en identifier le visage. Grâce à Google, il a été découvert que la femme sur la photo se nomme Rose Kabuye et non Marceline Mukamuguje.
Selon la source tirée sur Congo Check a cet article publié en 2008 sur le site de la Radio Okapi avec cette photo en illustration. « Rose Kabuye, responsable du protocole du président Rwandais Paul Kagame a été arrêtée dimanche en Allemagne, selon l’AFP, citant le ministère allemand des Affaires étrangères. L’arrestation a eu lieu à l’aéroport de Francfort. Rose Kabuye était visée par un mandat d’arrêt émis par la France », rapporte cet article de radiookapi.net.

Née le 22 avril 1961 à Muvumba au Rwanda, Rose Kabuye est une militaire et femme politique rwandaise, membre du Front patriotique rwandais. A la naissance de Joseph Kabila, Rose Kabuye était alors âgé de 10 ans.

Avis de Lacloche Magazine de vérification de fait pour stopper la propagation de fausses informations sur les réseaux sociaux à la communauté en ligne en République Démocratique du Congo, en Afrique Central : Si votre contenu est étiqueté comme faux, partiellement faux, contexte manquant, photo ou vidéo retouchée… ne le supprimez surtout pas ! Modifiez-le, avec la mise à jour de l’article de vérification que nous mettons à votre disposition, puis signalez-le nous ! Ou alors faites un recours si vous pensez que notre article de vérification ne contient pas assez d’éléments factuels capables d’appeler à la modification de votre contenu. Notre équipe sera ainsi saisie et procédera à la levée du tag ou vous fournira plus d’assistance dans la compréhension du contexte autour de votre contenu ! En supprimant le contenu, nous ne pourrions malheureusement plus rien faire et la sanction restera!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *