Elections 2023Infos partenaires

FAUX : Les États-Unis n’ont pas invalidé la réélection du Président de Félix Tshisekedi en RDC

Washington a en effet félicité Tshisekedi pour sa réélection via le compte X officiel de l’ambassade américaine à Kinshasa.

Ce post Facebook affirmant que les États-Unis ont refusé de valider la réélection du Président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, est FAUX.

Publié le 12 janvier 2024, le post lit : « Les États-Unis d’Amérique refusent de valider la réélection de Félix Tshisekedi suite à la violation de la loi électorale et la fraude électorale planifiée et exécutée. Les USA disent suivre de près la situation et appelant à une enquête transparente (…) ». La publication est illustrée d’une photo du Président américain, Joe Biden, debout devant un micro avec des drapeaux en arrière-plan.

PesaCheck a examiné cette publication et l’a trouvée fausse.

Une recherche sur Google avec les mots clés : « Les États-Unis refusant de valider la réélection de Félix Tshisekedi », n’a pas donné de résultat corroborant cette affirmation. En revanche, le résultat nous a conduits vers des articles de fact-checking rédigés par des médias de vérification des faits congolais.

Poursuivant son enquête, PesaCheck a contacté, par email, l’Ambassade des USA en RDC qui a répondu : « C’est faux. La Maison Blanche a annoncé l’envoi d’une délégation à Kinshasa pour assister à la prestation de serment du président Félix Tshisekedi ».

L’Ambassade a également envoyé cet article publié le 16 janvier 2024 et titré : « Le président Biden annonce la visite d’une délégation présidentielle en République démocratique du Congo pour assister à l’investiture de Son Excellence Félix Tshisekedi ».

PesaCheck a ensuite consulté le compte X officiel de l’ambassade où nous avons découvert ce message de félicitations publié le 12 janvier 2024 spécifique au Président Félix Tshisekedi pour sa réélection : « Nous félicitons Tshisekedi pour sa réélection et les Congolais pour avoir exercé leur droit démocratique. ».

Le tweet est accompagné de ce communiqué de presse qui réitère les félicitations de la Maison Blanche pour la réélection de Tshisekedi à l’issue du scrutin présidentiel du 20 décembre 2023. L’information est corroborée ici .

Cette information apparaît sur les réseaux sociaux suite aux appels de contestation des résultats provisoires de la présidentielle qui proclamaient Tshisekedi vainqueur et où l’opposition congolaise a accusé la CENI de plusieurs irrégularités pendant le processus électoral en RDC.

Le 20 janvier 2024, le Président Tshisekedi a prêté serment pour son deuxième mandat présidentiel .

PesaCheck a examiné une publication sur Facebook prétendant annoncer que les États-Unis ont refusé de valider la réélection du Président Félix Tshisekedi de la RDC et a constaté qu’elle est FAUSSE.

Cette publication fait partie d’une série continue de vérifications des faits par PesaCheck, examinant du contenu marqué comme une désinformation potentielle sur Facebook et d’autres plateformes de médias sociaux.

En établissant un partenariat avec Facebook et des plateformes de médias sociaux similaires , les organisations tierces de vérification des faits comme PesaCheck permettent de faire le tri entre les faits et la fiction. Nous faisons ceci en donnant au public, un aperçu plus profond et un contexte aux publications qu’il voit dans ses flux de médias sociaux.

Avez-vous repéré ce que vous pensez être une fausse information sur Facebook ? Voici comment vous pouvez le signaler . Et voici plus d’informations sur la méthodologie de PesaCheck pour vérifier les contenus douteux.

Cette vérification des faits a été réalisée par le fact-checker Gustave Katsuva et éditée par Josaphat Finogbé , éditeur d’articles à PesaCheck. Cet article a été approuvé pour publication par la rédactrice en chef à PesaCheck Doreen Wainainah .

source : Cet article est tiré sur le site de notre partenaire PESA CHECK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *