ActualitésBusinessHabariCheckNos activitésPoliticsSecurité

Habari check : faux, cette image de la Tanzanie est confondue pour la ville Uvira.

Ce faux post facebook  prétendant montrer la ville d’Uvira, devenu viral, partagé plusieurs fois sur la toile, a suscité beaucoup d’engagement sur les réseaux sociaux.

Capture d’écran, Rendu public le 30 décembre 2023, sur laquelle on peut lire : « la ville d’uvira. Badeux Ce ». L’auteur du post montre une ville possédant une route principale à deux bandes.

Après vérification, Lacloche à travers son centre de monitoring des fausses informations « Habaricheck », trouve que ce post sorti de son contexte est faux.

Des recherches sur  Google Lens ont permis de trouver l’authenticité de cette image. Elle tirée dans une vidéo partagée le 09 Mai 2023 sur la page facebook de Mloka Rufiji Tanzania . Cette page contenant plus de likes  et followers , Créé le 27 Novembre 2017. L’image est apparue aussi sur une  vidéo partagée par  Tiktok  rendu public le 04 Novembre 2023 par Kibenteni .

L’image diffusée sur la chaîne ITV NEWS montre une décision prise par le Gouvernement Tanzanien, annonce une opération qui commencera le 01 Mai, interdisant à ces citoyens les tapages nocturnes et toutes sortes de bruits la journée.

Des coordonnées maps sur la ville d’Uvira, aucune entité ressemble à ce faux post.

Lacloche après une vérification approfondie, conclut que cette publication est fausse.

………………………………………………………………………………………………………

Cette publication a été rédigée par le fact checker Cléophas Bumba Kyembwe Babu, éditée par Pierre Kashindi Buyoya  pour la publication.

La Cloche Media Group est un groupe de médias spécialisé dans la lutte contre les fausses informations en république démocratique du Congo. Disposant d’une station radio « CoolFM » et d’un Centre de Monitoring et de documentation des fausses informations « HabariCheck », nous sommes en avant plan pour assainir l’espace virtuelle de la RDC. Nous sommes un centre de vérification des faits pour stopper la propagation de fausses informations et propos haineux sur les réseaux sociaux. Tout articles publiés, si vous arriver à constater qu’il y a des éléments à ajouter ou à modifier, notre rédaction est libre pour recevoir vos commentaires et ajout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *