ActualitésBusinessDroits humainsHabariCheckInfos partenairesPoliticsSecurité

Habaricheck : Faux, Ce Crash n’a pas eu lieu à Goma dans le Lac Kivu mis plutôt en Micronésie.

Ce Crash d’avion Air Niugini avait eu lieu vendredi 28 septembre 2018 dans une île reculée de Micronésie en Océanie.

Cette fausse publication Facebook    prétendant montrer un crash d’avion dans le lac Kivu, devenue virale sur la toile. Elle a été partagée plusieurs fois. A engendrée beaucoup d’engagement pour les internautes.

Publié le 7 juin 2024, le post lit-on : « Compagnie aérienne étrangère MOYA ILIFANYA CRACHE MU LAC KIVU NGAMBO ZA GOM, écrit en swahili. Traduit en français :  Une Compagnie aérienne étrangère a fait un crash dans le Lac Kivu Côte de Goma ». La légende du post est appuyée avec image d’un avion en moitié submergé dans l’eau à côte des personnes dans des pirogues pour les secours.

Lacloche a examiné cette publication et l’a trouvée fausse.

Nous avons effectué une  recherche d’image inversée avec  Google Search nous a permis de retracer   la véracité de l’image. C’est une compagnie  Air Nuigini Boeing 737 qui a fait crash en septembre 2018 en mer en Micronésie après avoir dépassé la piste et plonge dans ce Lagon .

Ce Boeing 737 devrait atterrir  raté à l’aéroport international de Chuuk sur l’île isolée de  Weno avec 47 passagers et membres d’équipages abord s’en sortis sans subir des blessures. Quelques minutes plus tard, les habitants se sont pressés sur les lieux à bord de petites embarcations pour récupérer les 35 passagers et 12 membres d’équipage de l’avion en perdition.

Des médias crédibles comme DW , Inews , La Voix Du Nord ont rapporté aussi cette incident.

En tapant sur Google  les mots clés « Crash d’Avion dans le Lac Kivu à Goma » nous n’avons pas trouvé des informations similaires y relatives.

Contrairement à ce qu’affirme ce post prétendent montrer un avion a fait crash dans le LACLOCHE, conclut que c’est faux.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Cette vérification des faits a été rédigée par  Cléophas KYEMBWE BABU BUMBA de LACLOCHE dans le cadre du programme de Masterclass de GEC Disinfo avec le soutien de Code for Africa, à travers son initiative de vérification des faits, PesaCheck et l’Alliance africaine de fact-checking (AFCA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *