ActualitésDroits humainsElections 2023HabariCheckNos activitésPoliticsSecurité

HabariCheck : Faux : Le M23 n’a pas pris la ville de Goma le 28 Septembre 2023

​​Le gouverneur militaire de Goma, le Général-Major Peter Cirimwami, a rejeté cette affirmation comme de simples rumeurs

Ce post Facebook affirmant que la ville de Goma en République démocratique du Congo (RDC) a été capturée par les combattants du M23 le 28 septembre 2023 est FAUX.

La publication lit : « La ville de Goma vient d’être prise par les M23 ce jeudi 28 septembre 2023 ».

Elle est accompagnée d’une photo montrant quatre personnes agenouillées les mains attachées dans le dos, tandis que des militaires, certains armés, se tiennent derrière eux.

Lacloche a examiné cette publication et l’a trouvée fausse.

Lacloche a contacté par téléphone, le Général-Major Peter Cirimwami, qui est le gouverneur militaire de la province de Goma et il affirme qu’il ne s’agit que de simples rumeurs.

« C’est faux et archi-faux, la ville de Goma est sous contrôle du gouvernement, n’accordez pas foi aux simples rumeurs », a répondu le gouverneur militaire.

De plus, Lacloche a contacté par téléphone Norbert Mwindulwa, un journaliste travaillant dans l’est de la RDC, au sujet de la capture présumée de Goma, qui a réfuté l’affirmation.

« La ville de Goma est gérée par le Général Gouverneur Peter Cirimwami et tout est sous contrôle par les Forces de Défense et de Sécurité, les FARDC. Cette spéculation n’est qu’une fausse rumeur, distillée par les ennemis de la République pour avoir la sympathie de certains des congolais », a ajouté Mwindulwa.

Lacloche a également appelé Glody Murhabazi, journaliste correspondant de l’Agence Française-Presse (AFP) qui dément cette affirmation : « Je vis et je travaille à Goma, la ville n’est pas sous le contrôle des rebelles. Les lignes de front se trouvent à des dizaines de km de la ville. Goma est sous contrôle du gouvernement ».

Une recherche Google d’image inversée a permis à Lacloche de remonter jusqu’à l’origine de l’image du post en vérification.

Elle a été utilisée dans ce post, mais aussi dans celui-ci informant qu’il s’agit « des leaders du Boko Haram arrêtés par l’armée nigériane le 22 avril 2016 ».

Une recherche Google des mots clés « La ville de Goma prise par le M23 le 28 septembre 2023 » n’a donné aucun résultat positif. On retrouve juste des articles qui parlent entre autres d’un « regain de tension autour de Goma ou Bambo ».

Lacloche a examiné un post Facebook affirmant que la ville de Goma a été prise par le Mouvement du 23 mars (M23) et l’a trouvé FAUX.

Cette vérification des faits a été rédigée par le Fact-checker Cléophas Kyembwe Babu Bumba et éditée par Pierre Kashindi Buyoya. cet article a été approuvé pour publication par la Rédaction de Lacloche à travers son programme Habari Check.

Avis de LACLOCHE : la population par manque d’information fiable et vérifier, la population se confie à cette rumeur. La Cloche Media Group est un groupe de médias spécialisé dans la lutte contre les fausses informations en république démocratique du Congo. Membre de l’Alliance de Fact Checking Africain (AFCA)  Disposant d’une station radio « CoolFM » et d’un Centre de Monitoring et de documentation des fausses informations « HabariCheck », nous sommes en avant plan pour assainir l’espace virtuelle de la RDC.  Nous sommes un centre de vérification des faits pour stopper la propagation de fausses informations et propos haineux sur les réseaux sociaux. Tout articles publiés, si vous arriver à constater qu’il y a des éléments à ajouter ou à modifier, notre rédaction est libre pour recevoir vos commentaires et ajout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *