ActualitésElections 2023HabariCheckPoliticsSecurité

Habaricheck:Faux, Olive Mudekereza n’a pas perdu son siège en faveur de Grâce Ngabo

Une publication  Facebook est en circulation sur la toile Group Radio Okapi+ , stipulant que l’honorable Olive Mudekereza a perdu son siège en faveur de Madame Grâce Ngabo dans la circonscription électorale de Bukavu au Sud-Kivu lors des invalidations par la cours constitutionnelle.

Or après vérification Lacloche à travers son programme de vérification des faits HabariCheck, l’a trouvée que, la publication est fausse.

Nous avons contacté La cellule de communication du parti APOCM Sud-Kivu, parti cher à l’honorable olive Mudekereza, cellule dirigée par Bonheur Kalume, a porté un démenti en disant que l’honorable Olive Mudekereza reste le député élu et considère ce post comme des faux bruits

Notre rédaction a menée une investigation et à découvert une liste publiée par la cour constitutionnelle  reporté  par la radio okapi, nulle part est mentionnée l’invalidation de l’honorable Olive Mudekereza en faveur de Grâce Ngabo dans la circonscription électorale de Bukavu au Sud-Kivu.

 Parmi les 5-deputes-nationaux-elus de la ville de Bukavu nulle part figure le nom de Grâce Ngabo.

Contrairement à ce qu’affirme le faux post, Lacloche conclut que, c’est faux.

………………………………………………………………………………………………………

Cette publication a été rédigée par le fact checker Espoir MALENGWE Claude, éditée par Samy Bitangalo et Cléophas Bumba pour la publication.

La Cloche Media Group est un groupe de médias spécialisé dans la lutte contre les fausses informations en république démocratique du Congo. Disposant d’une station radio « CoolFM » et d’un Centre de Monitoring et de documentation des fausses informations « HabariCheck », nous sommes en avant plan pour assainir l’espace virtuelle de la RDC. Nous sommes un centre de vérification des faits pour stopper la propagation de fausses informations et propos haineux sur les réseaux sociaux. Tout articles publiés, si vous arriver à constater qu’il y a des éléments à ajouter ou à modifier, notre rédaction est libre pour recevoir vos commentaires et ajout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *