ActualitésDroits humainsInfos partenairesNos activités

Médias RDC : Les journalistes Web d’Uvira et fizi sont formés sur le journalisme en ligne pour la cohésion sociale

40 journalistes des médias en ligne participent à la formation de trois à Uvira dès ce lundi 22 janvier 2024, dans la salle de l’hôtel Guest house Shaloom.

Organisé par la Maison de La presse SYMUF, dans le cadre de son projet amélioration de la Gouvernance Locale au Sud-Kivu, Projet financé par la coopération Suisse, DDC. Selon Aubert Mwibakeca, Coordinateur de la Synergie des Médias pour l’Union et Force, cet atelier de formation consiste à Contribuer au renforcement de la cohésion sociale au Sud-Kivu grâce au travail des journalistes et des médias d’information en ligne.

Dans son speech, le Coordinateur à inviter les médias en ligne « à être plus compétitif car La Maison de presse « SYMUF » veut se lancer désormais dans l’achat des compétences du travail des journalistes en ligne pour les articles qui prônent la cohésion sociale ».

Lire aussi : https://twitter.com/OngeaYaga/status/1749378635977384037/photo/1

Cette première journée, deux thématiques ont été abordées. La première intervention, Coralie PIERRET, journaliste de la RFI et du Journal le Monde, basée à l’Est de la République Démocratique du Congo, a parlé de l’écriture Web. Elle a montré aux professionnels des médias en ligne qu’à l’ère du Numérique, il existe des journalistes citoyens qui publient des informations sur le téléphone ou plateforme, réseaux sociaux. Ceux qui les différencient avec les journalistes des médias en ligne c’est juste les étapes pour faire une écriture Web, respectant les règles journalistiques web, comme Hiérarchisation de l’information, L’angle, l’accroche, les 5W, la Chute ainsi que le titre et Chapo.

Deuxième oratrice, Magistrate Christine, son speech axé sur le Code Numérique en République Démocratique, une loi nouvelle, qui protège la vie privée des personnes. Il est un droit de l’homme à l’ère du numérique qui a des innovations pour la réglementation des plateformes numériques, sécurisé des données, lutte contre le cyber attaque, matérialise les éléments des preuves. Cette loi, en son article 360 punie les infractions liées aux réseaux sociaux, lutter contre la diffusion des fausses informations.

Parmi les médias invités pour cette session de formation de trois jours du 22 au 24 janvier 2024 dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu, on note la présence de Lacloche Média Group, la première Initiative médiatique spécialisée dans la vérification des faits « Fact Cheking » pour stopper la propagation des fausses informations et discours de haine sur les réseaux.

« Nous sommes heureux d’être invités par La Synergie des médias pour Union et force, pour renforcer encore une fois notre compétence dans la lutte contre les discours de haine et la désinformation via les médias numériques en vue de restaurer la cohésion sociale dans la province du Sud-Kivu » dixit Cléophas BUMBA KYEMBWE BABU Ceo founder fact checker

A lire : https://gorillafmrdc.org/bukavu-la-symuf-forme-30-journalistes-web-du-sud-kivu-au-journalisme-de-cohesion-sociale/

La Maison de la Presse « SYMUF » à organiser une telle séance de renforcement des capacités des journalistes des médias en ligne la semaine précédente dans la ville de Bukavu où 30 journalistes en lignes ont pris part.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *