ActualitésBusinessDroits humainsInfos partenairesPoliticsSecurité

RDC-Bujumbura :  échange d’expérience, les jeunes entrepreneurs se rapprochent pour consolider la cohésion sociale.

Les organisations œuvrant pour la promotion de la paix continuent à poursuivre ses missions de ramener la paix et la stabilité dans la région des grands Lacs. Les jeunes Burundais de la province de Mwaro et ceux de la Ville d’Uvia au Sud-Kivu en République Démocratique du Congo se retrouvent à Uvira pour échange d’expérience.

Sous l’appui financier de GPPAC, l’organisation du droit congolais Solidarité avec les Victimes pour la Paix en partenariat avec l’association BIRATURABA du BURUNDI organisent ce Samedi 27/01/2023 dans la salle de l’hôtel Goshen un cadre d’échange et de communion entre les jeunes de ces deux pays voisins.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet Des jeunes pour la consolidation de la paix durable et la cohésion sociale dans la région des grands Lacs. L’activité a commencé par un briefing sur la compréhension globale du projet qui vise à renforcer la cohésion sociale pour une paix durable entre les deux peuples voisins.

Selon Sudi Yahudi, facilitateur, à rappeler les notions de la dynamique des conflits dans la sous-régions, et à estimer que, les jeunes doivent s’impliquer dans ‘entreprenariat pour éviter toutes manipulations politiciennes. Quant à lui, on ne peut pas parler de la paix sans pain. L’entreprenariat est au service de mettre fin à tout conflit afin que l’environnement soit propice aux productions et le marché sera un lieu de rencontre de toutes les cultures, d’où le renforcement de la cohésion sociale entre les tissus sociaux qui étaient dissout se ressembleront.

Il a terminé par la question de la civilisation d’un peuple qui est naît de l’invasion et l’emprunt. Les jeunes doivent fournis leurs efforts pour lutter contre les antivaleurs sociaux qui sont la source de sous-développement. Malgré les multiples conflits, mésententes, divergences ou tensions sociopolitiques, la RD. Congo et le Burundi sont des frères qui doivent demeurer toujours ensemble pour la paix. A-t-il conclu.

Les participants ont eu l’occasion de partage d’échange d’expérience. Issa Moustapha jeune entrepreneur Congolais du Média en ligne Averticom, en RDC-Uvira, il a montré son agence de communication qui œuvre dans le numérique pour diffuser et informer le publique à travers les réseaux sociaux. Ceci l’a rendu autonome devant toutes situations des manipulations politiciennes. Alexis Président des jeunes de Kimanga, aujourd’hui titré ambassadeur de paix pour ses actions qu’ils mènent en créant de club de paix dans la sous-région à travers Labenevolencija, il a invité les jeunes Burundais de suivre son modèle d’entreprenariat pour la paix, une route vers une société inclusive sans discrimination ni haine. Quant aux Burundais ont présenté leur mode d’entreprendre à travers les associations de micro crédit dénommée « AVEC » et l’agriculture mais aussi La Coupe Couture.

Les jeunes ont remercié l’asbl SOVIP et BIRATURABA, car ils sont aujourd’hui des grands entrepreneurs grâce à des formations et accompagnements technique financiers des organisation SOVIP et BIRATURABA, Ces activités entrepreneuriales comment à générer des fruits et engagent d’autres personnes. Ils ont ensuite souhaité encore une fois de plus aux organisations Et aux bailleurs de continuer à appuyer ces genres des projets afin que la paix et la cohésion soient renforcées partout en Afrique à travers l’entreprenariat des jeunes vecteurs de la paix.

L’activité pour la journée s’est clôturée par une visite de touristique de la découverte de la beauté d’Uvira entre autre Port de Kalundu, visite sur les activités menées par les entrepreneurs et d’autres lieux de rafraichissements et du repos ou de ré créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *